Voyages Autour Du Monde

Récits de voyages au Népal, Mexique, Vietnam, Maroc, Grèce, Egypte

En allant vers l'ouest, de Mexico à La Paz

12 avril 2003 • Rubrique: Mexique

Mardi 29 avril

Aujourd’hui, nous quittons la capitale. Départ matinal pour Querétaro. Dans le métro qui nous mène à la gare routière de Mexico, nous sommes soudainement  arrêtés : une panne de métro est intervenue à l’arrêt suivant, et des hôtesses mexicaines habillées de tenues orange nous invitent à sortir pour utiliser des bus de remplacement… Seulement, une fois dehors, nous voyons une foule de mexicains sur les trottoirs, et une foule de voiture sur la route à 5 voies… Nous apercevons plus loin deux bus de remplacement : ils sont plus que bondés, plusieurs personnes tentent de s’y accrocher de l’extérieur. Avec nos gros sacs, il n’est pas envisageable d’essayer de s’y incruster….Nous regardons les taxis, mais qu’ils soient de « sitio » ou « à la volée », aucun n’est libre. Au bout de quelques minutes, nous demandons de l’aide à un policier : nous le suivons à courir entre les files de voitures à la recherche d’un taxi… Il peine lui aussi pour dénicher et héler à temps dans la cohue LE taxi libre !; finalement, nous arrivons peu de temps après à la gare et avons un bus sans attendre pour Querétaro, comme espéré !

Après deux courtes heures de route, nous arrivons dans la petite ville provinciale de Querétaro. Tout de suite, la taille de la ville nous paraît agréable, en comparaison de la « déraisonnable immensité » de Mexico ! Querétaro a été fondée par Conin, un indigène dévoué à la cause espagnole au 16 ième siècle, sous le nom de ville « très noble et loyale ville de Santiago de Querétaro ».

Nous trouvons un hôtel près du centre, dans une charmante petite rue piétonne. Puis, Querétaro nous séduit par de nombreuses rues piétonnes, très agréables, avec de jolies boutiques de décoration.

Nous commençons la visite par les églises de Santa Clara (17 ième), et le tout proche  musée attenant des arts de Querétaro, qui se situe dans l’ancien cloître de l’église San Franciso (17 ième). Dans ce musée, nous avons aussi la surprise d’une belle exposition de sculptures de Rodin et de Claudel, avec de jolies pièces venant du musée Soumaya de Mexico.

La suite de la visite se poursuit avec la rencontre de tous les lieux qui ont marqué l’histoire de l’indépendance du Mexique. Nous passons devant la maison de la Corregidora (femme du gouverneur) : Dona Josefa Ortiz de Dominguez aurait averti le 11 septembre 1810, par un message, le prêtre Hidalgo que le complot préparé par les indépendantistes aurait été découvert par les espagnols. Une rue plus loin, nous traversons la place des armes, qui fut appelée place de l’indépendance, à la fin de l’épisode espagnol, avec l’exécution de l’empereur Maximilien de Habsbourg, en 1867, après le siège indépendantiste mené par Juarez. La visite sur les traces de l’histoire de l’indépendance se poursuit avec l’impressionnant théâtre de la République : il a été le lieu de la signature de la constitution du Mexique, par les représentants des différents états du pays, en 1917.

A Querétaro, nous découvrons aussi la place des quatre fondateurs de la ville – Conin, chef indigène à leur tête, avec leurs sculptures, ainsi que le couvent de la Santa Cruz.

Sur la plazuela Mariano de las Casas, l’église du 18 ième baroque et néoclassique de Santa Rosa Viterio est une réelle curiosité !

La visite de Querétaro se termine par une promenade dans les ruelles piétonnes pavées -les andadores-, très agréables : elles sont bordées de belles demeures bourgeoises aux couleurs mexicaines (jaune, ocre, rouge), de jolis patios qui abritent plusieurs boutiques de décoration attirantes, et sont très animées par la présence de jeunes étudiants. Le jardin central Zenea, ombragé, est un lieu très agréable, avec sa fontaine centrale dédiée à la déesse de la jeunesse Hébé.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22

Tagged as:

Un commentaire »

  1. Voyage interessant dans ce Mexique du Nord et Baja California
    Bien décrit et utile pour ceux qui veulent découvrir un pays très different de l’axe Mexico Yucatan
    Cordialement
    YVES

Laissez un commentaire