Voyages Autour Du Monde

Récits de voyages au Népal, Mexique, Vietnam, Maroc, Grèce, Egypte

A la découverte du Mustang

12 mai 2004 • Rubrique: Népal

13-05-2004 – Cinquième jour de marche

Ce matin, dans un air de plus en plus frais, nous montons vers le village de Lo Gekar.

Après une montée somptueuse au milieu de montagnes marrons, aux formes spectaculaires et avec vue sur les monts Nilgiris, nous arrivons au village connu pour son monastère et ses chortens d’une belle couleur ocre !

On nous apprend que le berger qui détient la clé du Gompa est en promenade…tant pis, nous ne pourrons visiter ce monastère, à l’entrée magnifique, avec sa ribambelle de drapeaux à prière. Puis, passe un vieil homme portant une chuba, large manteau à poches nombreuses…

L’après midi sera difficile : au programme, l’ascension de deux cols à près de 4000 mètres, le Chogo La, puis un second col (dont le nom m’échappe… !).

Pendant la montée, nous sommes seuls, si ce n’est en compagnie de yacks, de chèvres et de marmottes au loin ! Dans la descente, ce sont les cuisiniers qui nous indiquent le chemin : le décor est un peu fantasmagorique, fait de pierres désertiques, de sol sableux ou blanc-salé peut être ?… Personne à perte de vue…

Plus au loin, le chemin monte vers un petit col, depuis lequel nous apercevons enfin un village : est-ce Lo Manthang ? Si oui, la capitale du royaume du Mustang est bien petite !


Le chemin continue, plat : nous croisons un paysan, qui d’un signe nous indique la direction de Lo. Plus près, nous découvrons la forteresse qui entoure la capitale du Mustang, si bien décrite par Michel Peissel.

Marquée par une porte, l’entrée semble surveillée…Au détour d’une rue, nous découvrons une Guesthouse, dont le jardin sera notre lieu de campement pendant notre séjour à Lo.

Littéralement, Lo Man-thang signifie « habitant, fantôme, odeur ». Un petit tour dans la ville suffit à nous séduire … Lo Manthang semble un lieu magique avec ses habitants -les Lo Bas-, à l’image de Diki, jeune fille de la Guesthouse qui nous accueille, très souriants, avec son lieu atypique « Main Gate » ou porte principale du cœur de la ville devant lequel les hommes bavardent et observent, avec ses ruelles, lieu de rencontre des femmes qui y tissent la laine de yack !…

De nombreuses découvertes vont s’offrir à nous dans cette région !

 

——————————————————————————-

Découvrez aussi nos vidéos de Lo Mantang et du festival de Tiji, en cliquant sur le lien ci-dessous:

Mustang – Lo Mantang
envoyé par christophethomas

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25

Tagged as: , , , , , , , ,

Laissez un commentaire