Voyages Autour Du Monde

Récits de voyages au Népal, Mexique, Vietnam, Maroc, Grèce, Egypte

A la découverte du Mustang

12 mai 2004 • Rubrique: Népal

14-05-2004 – Sixième jour de marche

Pour notre première journée dans la région de Lo, nous partons à la découverte des monastères situés au nord est de la capitale, en compagnie d’un guide et d’un cuisinier. C’est parce que nous disposons d’un permis de trek de 13 jours au Mustang, qu’il nous est autorisé d’aller au-delà de la capitale, et de nous enfoncer dans le royaume, plus près du Tibet.

Après une marche dans une région toujours désertique, nous arrivons au monastère de Garphu : vieux de 250 ans, de l’ordre des bonnets rouges et jaunes, les Nyingmapa- école la plus ancienne du 8 ième siècle-. Nous avons beaucoup de chance, puisque s’y tient une cérémonie : pendant trois jours, les lamas récitent les prières, mangent la tsampa et le thé tibétain servis par les femmes en motil.

Puis, nous visitons le monastère tout proche de Nymphu, vieux de 300 ans, et est officié par des lamas de l’ordre des bonnets rouges Sakyapa- école du 11 ième-. Ici, de nombreuses katas- écharpes blanches- recouvrent le tambour ! Après la visite, nous sommes invités dans la maison des lamas de Nymphu Gompa : l’ambiance est vite joyeuse, avec le thé tibétain, le saucisson, les danses et les chants !

Après, le chemin mène à un monastère-grotte, situé juste après le village de Nymphu : hélas, il est fermé, mais les népalais nous le décrive, avec ses 150 chambres toutes noires, sur trois étages !

Ici, nous sommes seulement à 10 kilomètres de la frontière du Tibet, pourtant nous choisissons de ne pas nous plonger plus loin dans la vallée au nord de Lo et préférons rentrer à la capitale.

Sur le chemin du retour, nous faisons halte au village de Cheksar, pour un petit repas, composé de soupe de pâtes –rara nouddle-, et de thé tibétain : la petite fille du propriétaire du mini restaurant est enchantée de voir de l’animation ! De nouveau en route, nous croisons un groupe d’écoliers joyeux, revenant de Lo, en deux heures de marche…

De retour à la capitale, la visite continue : Lo comprend 1200 habitants, contre 12 000 au Mustang. L’hiver pouvant être très rude – jusqu’à –40°C-, le pays se dépeuple à cette saison : seules les personnes âgées restent, pendant que les plus jeunes partent dans la vallée, à Pokhara.

Après un tour dans les ruelles, nous partons à la découverte des Gompas. Le premier monastère – Jhampa Gompa- central, tout proche du palais du Roi, est vieux de 700 ans : de sa terrasse, la vue sur les toits de Lo, et plus au loin sur le vieux palais du roi, jonché sur une colline, est un moment fort. Le second – Choedhe Gompa- dont le nom tibétain signifie « livre » est composé d’un vieux monastère, d’une pièce neuve de 20 ans, dans laquelle sont apposés les masques portés par les lamas lors des fêtes de Tiji – Teeji ou encore Tenchi en tibétain-, et d’une école.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25

Tagged as: , , , , , , , ,

Laissez un commentaire