Voyages Autour Du Monde

Récits de voyages au Népal, Mexique, Vietnam, Maroc, Grèce, Egypte

Vietnam, du Sud au Nord

12 novembre 2004 • Rubrique: Vietnam

Vendredi 26 novembre

C’est avec une grande joie que nous nous réveillons sous une pluie plus légère que celle de la veille !

Le matin, nous nous rendons un peu à l’écart du centre ville, au musée d’ethnographie du Vietnam. Les présentations de toutes les ethnies du pays sont très complètes, et nous permettent de rencontrer différents costumes, coutumes et rites, diverses musiques et traditions. La grande variété d’ethnies présentes au Vietnam est une expression de la richesse de ce peuple.

A l’extérieur, quelques habitations, construites selon le modèle suivi par chaque ethnie, nous donnent plus envie encore d’approfondir notre découverte de ces populations, de ce pays.

Après cette passionnante visite, nous reprenons le chemin du centre ville d’Hanoi.

Nous partons arpenter les rues du quartier labyrinthique des 36 Guildes. C’est au 15 ième, sous la dynastie des Ly et à la demande royale que les commerçants se sont installés dans ce quartier,  se regroupant par métier. Trente six guildes ( hang ) ont été définies, et aujourd’hui encore, les noms de rues ( Hang Bac, rue des orfèvres, Hang Be, rue des canots, Hang Gai, rue du chanvre, Hang Dao, rue des fleurs de pêchers…) illustrent toutes les corporations qui existaient à l’époque.

Au milieu des ruelles, se cachent différents petits joyaux : le temple de la pagode du cheval blanc, vieux temple du 11 ième dédié au génie tutélaire Long Do, la porte Quan Chuong qui délimite le quartier, le plus ancien marché –Dong Xuan- de Hanoi, dont le porche date de l’époque coloniale…

a[d   ifié au 19 ième et dédié au dieu de la littérature.  Plus au loin sur le lac, un autre îlot est remarquable, avec sa tour et sa tortue. Puis, en tournant autour du lac vers le sud, nous découvrons le quartier de l’ancienne concession française : l’avenue de l’Opéra, l’opéra lui-même, l’hôtel Métropole, le jardin Indira Ghandi avec son kiosque à musique ont un certain style, et forment un bel ensemble. Ce quartier est aussi surnommé le « Petit Paris ».  En poussant encore au sud ouest, nous découvrons la vieille prison de l’époque coloniale, et le plus grand marché de Hanoi, dit marché du 19 décembre, commémorant une victoire sur la France. Puis nous débouchons sur la pagode des ambassadeurs, affectée au 19 ième aux logements de ces derniers lors de leurs visites à Hanoi.

Le soir, afin de fuir la pluie persistante, nous nous réfugions au théâtre de marionnettes sur l’eau. Le spectacle, qui, suivant une vieille tradition vietnamienne met en scène des marionnettes articulées, simule la vie du peuple et des mandarins, est un agréable divertissement, ludique et instructif. La musique est un élément fort, de même que le dénouement, pendant lequel les marionnettistes, les jambes dans l’eau, se dévoilent aux spectateurs.

En sortant, il nous faut encore revêtir nos capes pour rejoindre l’hôtel…

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21

Tagged as:

Laissez un commentaire